Publicité

France-Afrique du Sud: Atonio et Taofifenua annoncent leur retraite internationale après l’élimination des Bleus

Le XV de France a perdu deux soldats dans la bataille. Uini Atonio et Romain Taofifenua ne reporteront plus le maillot bleu après l’élimination face à l’Afrique du Sud, ce dimanche, en quarts de finale de la Coupe du monde 2023 (29-28). Le pilier du Stade Rochelais et le deuxième ligne du LOU, tous deux âgés de 33 ans, l’ont annoncé au sélectionneur Fabien Galthié après la rencontre.

Uini Atonio met un terme à sa carrière internationale après 57 sélections et près de dix ans à défendre la tunique de l’équipe de France. Romain Taofefinua, le grand frère de Sébastien Taofefinua (le pilier de Perpignan), quitte les Bleus après 49 sélections.

Dupont peste contre l’arbitrage

Au terme d’un match intense et spectaculaire, les Bleus ont vécu une terrible désillusion face aux Springboks, qui ont fait parler leur expérience et leur efficacité pour briser le rêve des partenaires de Thomas Ramos. La rencontre a été marquée par plusieurs décisions arbitrales défavorables aux Français, qui vont encore devoir attendre avant d’espérer décrocher une première couronne mondiale.

Au coup de sifflet final, les joueurs sont apparus particulièrement touchés sur la pelouse de Saint-Denis. Certains ont fondu en larmes, à l’image d’Antoine Dupont. Devant la presse, le capitaine des Bleus n’a pas caché son immense frustration, en pestant contre les décisions arbitrales prises durant la rencontre. "Je n'ai pas envie de faire l'aigri qui râle sur l'arbitrage parce qu'il a perdu le match mais je ne suis pas sûr que l'arbitrage ait été au niveau de l'enjeu, a-t-il déclaré. Cela n'enlève rien à la performance des Sud-Africains, qui nous ont dominé en deuxième période. Ils ont fait un grand match".

Article original publié sur RMC Sport