Publicité

Pour les Français, l’alcool est de moins en moins présent au quotidien

Les Français consomment de moins en moins d'alcool (image d'illustration).  - Credit:imageBROKER.com/SIPA / SIPA / imageBROKER.com/SIPA
Les Français consomment de moins en moins d'alcool (image d'illustration). - Credit:imageBROKER.com/SIPA / SIPA / imageBROKER.com/SIPA

C'est un problème de santé publique qui évolue dans le bon sens. Année après année, les Français consomment moins d'alcool. Une tendance qui dure depuis des dizaines d'années et qui se confirme encore en 2021, révèle Santé publique France, dans une nouvelle étude publiée mardi 23 janvier. Cette dernière explique qu'on observe « une baisse très marquée de la consommation quotidienne déclarée », qui se traduit dans les chiffres de vente.

La part de consommateurs hebdomadaires, qui était de 62,6 % en 2000, n'était plus que de 39 % en 2021. Et la proportion d'adultes consommant de l'alcool tous les jours a été quasiment divisée par trois, passant de 21,5 % en 2000 à 8,0 % en 2021, selon cette étude qui s'appuie sur des données déclaratives. La baisse de la consommation quotidienne perdure ces dernières années et s'observe aussi bien chez les hommes (15,2 % en 2017 et 12,6 % en 2021) que chez les femmes (5,1 % en 2017 et 3,8 % en 2021).

Les jeunes, plus gros consommateurs

Portée par la diminution de la consommation de vin, la tendance est le résultat d'évolutions culturelles et de la mise en place de politiques publiques, telles que la loi Évin de 1991, qui a limité très fortement la publicité en faveur de l'alcool, explique Santé publique France.

Comme cela s'observait déjà en 2017, la consommation moyenne d'alcool diffère encore fortement selon l'âge. Ainsi, les plus jeunes consomment moins souvent, mais lorsqu'ils le font, ils ingèrent des volumes de boissons al [...] Lire la suite