Publicité

Football : Mike Maignan visé par des cris racistes, Mbappé lui apporte son soutien

Mike Maignan dénonce à l'arbitre les cris racistes le visant samedi soir lors d'un march de championnat italien.   - Credit:JENNIFER LORENZINI / X06730 / REUTERS
Mike Maignan dénonce à l'arbitre les cris racistes le visant samedi soir lors d'un march de championnat italien. - Credit:JENNIFER LORENZINI / X06730 / REUTERS

C'est un nouvel incident raciste qui a eu lieu samedi soir dans les tribunes d'un match de championnat italien. Lors d'une rencontre entre l'Udinese et l'AC Milan, le gardien de but français Mike Maignan a été la cible de chants racistes émanant des supporteurs du club adverse.

Dimanche, le joueur a réagi sur X : « Ce n'est pas le joueur qui a été attaqué. C'est l'homme. C'est le père de famille. Ce n'est pas la première fois que ça m'arrive. Et je ne suis pas le premier à qui ça arrive. »

Ce n’est pas le joueur qui a été attaqué. C’est l’homme. C’est le père de famille. Ce n’est pas la première fois que ça m’arrive. Et je ne suis pas le premier à qui ça arrive.

On a fait des communiqués, des campagnes de publicité, des protocoles et rien n’a changé.… pic.twitter.com/47tfcW4oNo

— Magic Mike Maignan (@mmseize) January 21, 2024

Il a assuré que « tout un système » devait « prendre ses responsabilités » en pointant du doigt « les auteurs de ces actes », « les spectateurs qui étaient dans la tribune », ainsi que « le club d'Udinese ». Il les a estimés « complices » de la situation, avant de demander aux instances et au procureur d'agir. Autrement, « vous serez vous aussi complices », a-t-il écrit. « C'est un combat difficile, qui va demander du temps et du courage. Mais c'est un combat qu'on gagnera », a-t-il conclu.

Alors que l'AC Milan menait 1-0 à la 33e minute samedi soir, le gardien de l'équipe de France décide de quitter la pelouse du match. Quelques i [...] Lire la suite