Publicité

Football – CAN 2024 : ce qu’il faut savoir du groupe A

Emilio Nsue de la Guinée équatoriale, au centre, célèbre avec ses coéquipiers après avoir marqué le troisième but de son équipe lors du match de football du groupe A de la Coupe d'Afrique des nations entre la Guinée équatoriale et la Guinée-Bissau, au stade olympique Alassane-Ouattara, à Abidjan, en Côte d'Ivoire, le jeudi 18 janvier 2024.   - Credit:Sunday Alamba/AP/SIPA

Il n'est pas qualifié de « groupe de la mort », mais le groupe A n'en est pas moins relevé. Après sa victoire 2-0 face à la Guinée-Bissau lors du match d'ouverture, la Côte d'Ivoire s'est libérée d'un sacré poids en prenant 3 points d'un coup et aborde son deuxième match face au Nigeria, ce jeudi, au stade d'Ebimpé plus sereinement. Mais rien n'est joué d'avance, car la Guinée-Bissau et surtout la Guinée équatoriale qui a arraché le nul face au Nigeria et placé du même coup les Super Eagles dans une position délicate sont des adversaires qui se révèlent bien plus coriaces que sur le papier. Zoom sur ces rivaux des Éléphants, les favoris de ce groupe A.

Le Nigeria, géant aux pieds d'argile

José Peseiro est un homme attendu. Depuis son arrivée à la tête de l'équipe nationale nigériane après la désillusion des Super Eagles lors des barrages comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde, le Nigeria peine à décoller malgré un vivier impressionnant de talents. Depuis l'année dernière, les Super Eagles ne compilent pas moins de six défaites en quinze rencontres : Mexique (2-1), Équateur (1-0), Algérie (2-1), Portugal (4-0), Guinée-Bissau (1-0) à domicile pour un match éliminatoire comptant pour la CAN. S'y ajoute une défaite 2-0 face à la Guinée en match préparatoire d'avant CAN. L'entraîneur portugais a bien tenté de calmer l'atmosphère : « C'est important de gagner. Je préfère gagner que perdre mais ce n'est pas important aujourd'hui car nous avons essayé [...] Lire la suite