Publicité

Le maire de Carhaix, contrôlé ivre, a été démis de ses fonctions régionales

L’élu a été contrôlé positif à l'alcool alors qu’il venait de faire une sortie de route à Ploërdut, dans le Morbihan.  - Credit:Christophe Ena/AP/Sipa
L’élu a été contrôlé positif à l'alcool alors qu’il venait de faire une sortie de route à Ploërdut, dans le Morbihan. - Credit:Christophe Ena/AP/Sipa

Le maire de Carhaix avait arrêté de boire depuis un an. Et pourtant, dans la soirée du jeudi 1er février, Christian Troadec a été contrôlé avec 1,18 g d'alcool dans le sang, selon les informations de France 3 Bretagne.

En réaction, le président du conseil régional de Bretagne, Loïg Chesnais-Girard, a démis l'élu de ses fonctions au sein de l'exécutif régional, rapporte Le Télégramme, estimant que « cet accident survenu sous l'empire de l'alcool est grave ».

Le maire de Carhaix, Christian Troadec, occupait le siège de vice-président de la région, chargé des langues de Bretagne et des Bretons du monde, depuis juillet 2021. « Je ne transige pas avec les principes essentiels, et la fonction de vice-président demande un comportement exemplaire », écrit Chesnais-Girard.

Taux d'alcool par litre de sang deux fois supérieur à la limite

Jeudi dernier, l'élu a été arrêté alors qu'il venait de faire une sortie de route à Ploërdut, dans le Morbihan. Lui et sa passagère n'ont pas été blessés. Christian Troadec a évoqué un « accident éprouvant » au cours duquel il « ne roulai[t] pas vite ».

Mais les gendarmes sur place ont procédé à un éthylotest qui a engendré l'immobilisation du véhicule, car le maire circulait avec un taux d'alcool plus de deux fois supérieur à la limite légale.

« Il faut que je me tienne à carreau »

Le conseiller régional a plaidé la bonne foi, assurant avoir arrêté l'alcool « depuis un an », pour des raisons de santé, mais regrette de s'être « [laissé] por [...] Lire la suite