Publicité

Finalement, ça roule pour le pass rail à 49 euros dès cet été

Le pass rail permet aux moins de 27 ans de  prendre les TER et les Intercités (mais pas les TGV) à volonté pendant l'été pour 49 euros par mois.  - Credit:Mourad ALLILI/SIPA / SIPA / Mourad ALLILI/SIPA
Le pass rail permet aux moins de 27 ans de prendre les TER et les Intercités (mais pas les TGV) à volonté pendant l'été pour 49 euros par mois. - Credit:Mourad ALLILI/SIPA / SIPA / Mourad ALLILI/SIPA

Feu vert au pass rail. Les moins de 27 ans pourront prendre les TER et les Intercités (mais pas les TGV) à volonté cet été pour 49 euros par mois : il a finalement été accepté par « toutes les régions », a affirmé mercredi soir le ministre délégué aux Transports, après un long bras de fer.

« La situation vient de se décanter à l'instant », après une journée « riche en discussions », a déclaré à l'AFP Patrice Vergriete, qui avait déploré en début de journée sur France Info que trois présidents de région n'aient pas donné leur feu vert à l'expérimentation de ce forfait pour juillet et août. Il s'agissait, selon le ministre, d'Hervé Morin (Normandie), Xavier Bertrand (Hauts-de-France) et Laurent Wauquiez (Auvergne-Rhône-Alpes).

Se déclarant « ravi » de cette issue, Vergriete a remercié la présidente de l'Occitanie et de Régions de France, Carole Delga, qui a « remobilisé les présidents de région » sur ce dossier, ainsi que ces derniers. « L'ensemble des présidents de région a donné son accord pour la mise en œuvre d'un pass rail destiné aux jeunes de moins de 27 ans, 49 euros (par mois) en juillet-août, sur tous les Intercités et les TER », a insisté le ministre.

80 % pris en charge par l'État

Ce dernier a indiqué avoir voulu battre le rappel mercredi matin, car « sans cette prise de conscience publique que ça se jouait aujourd'hui, on n'y serait peut-être pas arrivés ». Les opérateurs de transports, notamment la SNCF, devaient bénéficier de suffisamment de temps [...] Lire la suite