Publicité

Fêtes des mères : pourquoi a-t-elle lieu en juin cette année ?

Cette année, la fête des mères sera célébrée le dimanche 4 juin 2023. Une date inhabituelle puisque d'ordinaire, elle tombe toujours le dernier dimanche de mai. Mais alors, pourquoi ce jour est-il finalement décalé d'une semaine ? Pour comprendre la raison, il faut remonter dans le temps. Vous l'ignorez peut-être mais la fête des mères a été créée au début du 20ème siècle par Anna Jarvis, une enseignante et militante américaine qui voulait rendre hommage à sa mère décédée. Cette célébration a débarqué en France, d'abord à Lyon puis dans d'autres villes, à la fin de la Première Guerre mondiale.

La fête des mères a ensuite été officialisée en 1941 par le maréchal Pétain. La tradition a officiellement été lancée sous la IVe République par une loi du 24 mai 1950. Signé par Vincent Auriol, l'ancien président de la République, ce texte a enfin légitimé cette jolie coutume : "La République française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d'une journée consacrée à la célébration de la fête des Mères." À l'époque, le chef de l'État a instauré une exception à la règle stipulant que l'événement doit se dérouler le dernier dimanche de mai.

Pourquoi tombe-t-elle en juin cette année ?

Lorsque la fête des mères coïncide avec la Pentecôte, elle est célébrée la semaine suivante. Cette année, la Pentecôte tombe le dimanche 28 mai 2023. Les mamans seront donc mises à l'honneur le dimanche (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Toulouse : ses parents l'empêchent de jouer aux jeux vidéo, sa réaction est glaçante
Boire un verre avec son partenaire, la clé d'un couple qui dure
TÉMOIGNAGE. “Je pensais que mes maux de tête étaient dus à un abus de café, la réalité est bien plus affreuse”
TÉMOIGNAGE. “J'ai l'air naturellement bronzée mais la réalité est tout autre”
Son chemin croise la route d'une girafe, sa famille ne s'en remettra pas