Publicité

Euro 2024: le pire et le meilleur tirage pour les Bleus

L’absence de goal-line technology à Athènes le 22 novembre a certainement privé l’équipe de France d’un succès qui lui tendait les bras face à la Grèce (2-2) pour son dernier match des éliminatoires de l’Euro 2024 en Allemagne du 14 juin au 14 juillet 2024.

Déjà qualifiés et assurés de finir parmi les têtes de série, les Bleus de Didier Deschamps ont raté le sans-faute avec sept victoires et un nul pendant leur campagne de qualification. Qu’importe, le beau parcours des coéquipiers de Kylian Mbappé leur offre un bel avantage avant le tirage au sort de la compétition, le 2 décembre (18h) à Hambourg.

>> Revivez le match Grèce-France (2-2)

Un nouveau groupe de la mort avec les Pays-Bas et l’Italie?

En finissant parmi les meilleurs qualifiés, la France prendra place dans le chapeau 1 pour le tirage au sort de l’Euro. Au premier tour du tournoi continental, les Bleus éviteront donc d’autres favoris comme l’Espagne, l’Angleterre ou le Portugal de Cristiano Ronaldo. Mais comme en 2021 où ils s'étaient retrouvés dans le groupe de la mort (Allemagne, Portugal et Hongrie), les Tricolores risquent de faire face à des rivaux de prestige en Allemagne.

De grosses sélections ont déjoué pendant les qualifications et pourraient tomber dans la poule de l’équipe tricolore. Si certaines équipes piège se trouvent dans le chapeau 2, la Danemark fait office d’épouvantail à éviter. Demi-finaliste du dernier Euro mais en échec au Mondial 2022 (déjà dans le groupe de la France) la Danish Dynamite voudra prendre sa revanche.

En plus des Danois, le pire tirage possible enverrait les Pays-Bas sur la route des Bleus. Malgré deux victoires face aux Bataves pendant les éliminatoires, la France s’en méfiera à coup sûr puisqu’elle reste sur deux défaites contre les Oranjes à l’Euro (2000 et 2008). L’autre mauvaise pioche du chapeau 3 serait sans surprise la Croatie qui reste sur deux podiums consécutifs à la Coupe du monde.

Même si la Suisse, bourreau des Bleus lors du dernier Euro, figure dans le chapeau 4, l’adversaire à éviter sera sans surprise l’Italie. Tenante du titre, la Nazionale s’est qualifiée de justesse mais voudra montrer un tout autre visage pendant le tournoi.

Le pire tirage pour la France: Danemark, Pays-Bas, Italie.

Des matchs pièges mais un groupe potentiellement très abordable

A l’exception du groupe de la mort, la France a des chances d’hériter d’un tirage au sort relativement 'facile' sur le papier. Si le traquenard est toujours possible, comme lors de la difficile victoire en 2016, l’Albanie de Sylvinho constituerait un rival à la portée des Bleus. Moins bon premier de groupe des éliminatoires, la sélection des Balkans s’est qualifiée dans une poule où les grosses nations étaient la Pologne et la Tchéquie.

Dans le chapeau 3, la France préférerait bien tomber sur la Slovénie. Malgré des qualifications sérieuses, les Slovènes n’occupent que le 54e rang mondial au classement de la FIFA et se sont qualifiés en venant de la terrible équipe… du Kazakhstan lors de la dernière journée de qualification.

Enfin, pour ce qui est du chapeau 4, la bonne pioche serait de tomber sur l’un des trois barragistes. Avec une préférence logique sur celui issu de la Ligue C: la vainqueur d’un Final Four où s’affronteront la Géorgie, le Luxembourg, la Grèce et le Kazakhstan.

Le meilleur tirage pour la France: Albanie, Slovénie, Barragiste Ligue C.

Article original publié sur RMC Sport