Publicité

Espagne: Jenni Hermoso rappelée en sélection pour la première fois depuis l'affaire Rubiales

Pour la première fois depuis l'affaire Rubiales, Jenni Hermoso retrouve la sélection espagnole. Championne du monde en août dernier avec la Roja, l'attaquante (33 ans) a été convoquée ce mercredi pour le rassemblement qui aura lieu fin octobre, avec des matchs de Ligue des Nations face à l'Italie (le 27) et la Suisse (le 31).

Hermoso avait porté plainte

Sur le podium protocolaire, quelques instants après le sacre mondial de l'Espagne, Jenni Hermoso avait été victime d’un baiser, imposé sans son consentement par Luis Rubiales, le patron de la fédération espagnole (RFEF). Suite à l'affaire, qui a dépassé le simple cadre du sport, la justice espagnole s'est emparée du dossier à l'issue de la plainte déposée par la joueuse début septembre.

Quelques jours après cette plainte, Montse Tomé, qui a remplacé Jorge Vilda après le Mondial, s'était passée de Jenni Hermoso. "On a pensé que la meilleure façon de la protéger est de ne pas la convoquer maintenant", justifiait la technicienne. "Me protéger de quoi?", ripostait l'intéressée sur ses réseaux sociaux. Début octobre, celle qui évolue avec le club mexicain de Pachuca a été auditionnée par la justice espagnole dans le cadre de sa plainte.

L'Espagne a remporté ses deux premiers matchs en Ligue des nations et se trouve en bonne position pour la phase finale de la compétition. Les deux finalistes obtiendront un ticket pour les Jeux de Paris en 2024, la troisième place devenant qualificative en cas de présence de la France en finale.

Article original publié sur RMC Sport