Publicité

Equipe de France: Delphine Cascarino, gravement blessée au genou, forfait pour le Mondial

Terrible nouvelle pour les Bleues. L'Olympique lyonnais communique ce jeudi sur la blessure de son attaquante Delphine Cascarino, contrainte de quitter le terrain prématurément lors du choc de D1 Arkema face au PSG ce dimanche. Celle qui est une habituelle titulaire de l'équipe de France est victime d'une rupture partielle du ligament croisé antérieur du genou droit et devra s'absenter des terrains pendant plusieurs mois. Elle va ainsi manquer la Coupe du monde cet été, qui démarre le 20 juillet prochain.

Une opération déjà prévue

La pépite française, qui a passé plusieurs examens médicaux, souffre d'une "rupture partielle du ligament commun antérieur droit ainsi que d'une mobilité et une laxité imposant une chirurgie réparatrice", précise le communiqué médical du club. "L’Olympique Lyonnais tient à apporter tout son soutien à Delphine Cascarino qui sera absente des terrains pour plusieurs mois. Le club mettra tout en œuvre pour lui permettre de revenir dans les meilleures conditions pour les futures échéances à venir."

L'attaquante de Lyon était sortie blessée et en larmes dimanche soir lors du choc de la 21e journée de D1 féminine contre le PSG. L'ailière, cadre et titulaire indiscutable en équipe de France, était longuement restée au sol après un contact avec Elisa De Almeida. Manipulée par les soigneurs au niveau du genou droit, elle avait pu se relever et marcher en boitant mais elle avait rapidement été submergée par l'émotion et a directement rejoint les vestiaires à la 55e minute.

Des blessées majeures en attaque

Le sélectionneur Hervé Renard, présent dimanche dans les tribunes, est déjà privé pour le moment des deux autres atouts offensifs majeurs de l'effectif, Kadidiatou Diani et Marie-Antoinette Katoto, blessées. La première est censée retrouver les terrains en vue du Mondial, la seconde est quant à elle très incertaine.

Article original publié sur RMC Sport