Publicité

Emmanuel Macron insulté par Dmitri Medvedev, le RN vole à son secours

Dmitri Medvedev à Moscou, le 17 décembre 2023.  - Credit:Sputnik / Sputnik/ABACA
Dmitri Medvedev à Moscou, le 17 décembre 2023. - Credit:Sputnik / Sputnik/ABACA

Alors que leurs députés s'apprêtent à s'abstenir cet après-midi sur le soutien à apporter à l'Ukraine, les dirigeants du Rassemblement national ont volé au secours… d'Emmanuel Macron.

Le président de la République a en effet été violemment pris à partie par Dmitri Medvedev, lui-même président de la Fédération de Russie entre 2008 et 2012, à travers un message publié sur X (anciennement Twitter) lundi 11 mars.

Dmitri Medvedev y traite notamment Emmanuel Macron de «  trouillard zoologique » et ironise en des termes irrespectueux sur le déplacement du président en Ukraine. «  Quoi qu'il en soit : je recommande à son bureau de prendre plusieurs paires de caleçons ! Ça sentira très fort… », a-t-il déclaré entre autres.

Des déclarations « vulgaires et indignes  »

Sur la plateforme, Marine Le Pen, triple candidate à l'élection présidentielle du Rassemblement national, a dénoncé «  avec la fermeté la plus totale » des «  propos insultants » et «  inacceptables » envers le chef de l'État, comme l'a repéré Le Figaro.

À LIRE AUSSI Soutien à l'Ukraine : avant le vote à l'Assemblée, les premières lignes de fracture «  Ces déclarations sont vulgaires et indignes », a poursuivi Jordan Bardella, le président du parti, également tête de liste pour les élections européennes.

Ce soutien inattendu des élus d'extrême droite se manifeste alors qu'un vote non contraignant sur le soutien de la France à l'Ukraine se tient ce mardi au Palais-Bourbon. Or, Jordan Bardella a indiqué à [...] Lire la suite