Publicité

Droits TV: la FFF repousse au 12 mai ses appels d'offres pour la D1 féminine et les Bleues

Droits TV: la FFF repousse au 12 mai ses appels d'offres pour la D1 féminine et les Bleues

La Fédération française de football (FFF), en quête de diffuseurs pour l'équipe de France et la D1 féminine à partir de la saison prochaine, a repoussé au 12 mai la date de remise des offres par les chaînes intéressées, a-t-elle annoncé mercredi. Initialement fixée au 4 mai, cette date a été retardée de huit jours et les offres des diffuseurs sont attendues "vendredi 12 mai 2023 entre 15 heures et 16 heures", explique la FFF dans un communiqué, sans détailler les raisons de ce report.

Le contrat de Canal+ va prendre fin pour la D1

Mi-avril, l'instance avait annoncé le lancement de ces appels d'offres en parallèle de plusieurs autres mesures de développement de la pratique féminine, avec notamment la création d'une Ligue professionnelle à l'horizon 2024. La FFF recherche des diffuseurs à la fois pour les matches de l'équipe de France féminine entre 2023 et 2027 (un lot), pour les éditions 2024, 2025 et 2026 du Trophées des championnes (un lot) et pour le Championnat de D1 féminine.

Les matches de D1 entre 2023 et 2027 sont répartis en trois lots différents, dont un portant sur les play-offs, une phase finale instaurée dès la saison prochaine. Jusqu'à présent, le groupe Canal diffusait la D1, mais son contrat s'arrête en fin de saison. Pour l'équipe de France, le groupe M6 était détenteur des droits jusqu'au rassemblement de février 2023 mais les Bleues n'ont actuellement plus de diffuseur, à moins de trois mois du Mondial féminin (20 juillet - 20 août), qui fait l'objet d'une consultation de marché indépendante pilotée par la Fifa.

Article original publié sur RMC Sport