Publicité

DJ Snake va faire le show au Super Bowl

French DJ William Grigahcine aka
GIUSEPPE CACACE / AFP French DJ William Grigahcine aka "DJ Snake" performs during the Qatar Fashion United by CR Runway held at the 974 Stadium in Doha, on December 16, 2022, on the sidelines of the 2022 World Cup tournament. (Photo by Giuseppe CACACE / AFP)

SUPERBOWL - Cocorico ! DJ Snake, le célèbre artiste français qui a conquis la planète, va faire le show avant le début de la 57e édition du Super Bowl, a annoncé la ligue nationale de football américain (NFL) jeudi 26 janvier sur les réseaux sociaux.

Une véritable reconnaissance pour le Parisien, car ce sont artistes les plus reconnus qui sont généralement choisis pour mettre le feu lors de cet événement sportif le plus regardé aux États-Unis, avec plus de 100 millions de téléspectateurs.

Vous ne pouvez pas visionner ce contenu car :

  • Vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers en vous abonnant. Vous ne pourrez donc pas lire nos vidéos qui ont besoin de cookies tiers pour fonctionner.

  • Vous utilisez un bloqueur de publicité. Nous vous conseillons de le désactiver afin d’accéder à nos vidéos.

Si vous n'êtes dans aucun de ces deux cas, contactez-nous à aide@huffingtonpost.fr.

DJ Snake, alias William Grigahcine, n’a pas fait de commentaire, mais a retiré toutes ses photos de son compte Instagram pour n’en poster qu’une seule : celle annonçant sa venue au Super Bowl. La finale du championnat de football américain aura lieu dimanche 12 février au State Farm Stadium à Glendale, dans l’Arizona.

L’affiche de la finale pas encore connue

Le fan du PSG de 36 ans est un habitué des stades : il avait déjà enflammé le parc des Prince en juin dernier avec Omar Sy, Stromae et David Guetta. L’événement, organisé pour marquer le retour des shows dans l’antre du PSG après 10 ans de disette, avait rassemblé 60 000 spectateurs.

Aux États-Unis, DJ Snake va partager l’affiche avec Rihanna, la superstar de la Barbade qui assurera le mythique show de la mi-temps. C’est le chanteur de country Chris Stapleton qui entonnera l’hymne national américain avant la rencontre.

Les deux équipes qui s’affronteront pour cette finale ne sont pas encore connues. Quatre sont encore en lice : les San Francisco 49ers, les Philadelphia Eagles, les Kansas City Chiefs et les Cincinnati Bengals. Les deux premières s’affrontent dimanche à 21 heures, les deux dernières à minuit trente. Les vainqueurs se retrouveront à Glendale le 12 février.

À voir également sur Le Huffpost :

Lire aussi