Publicité

Mort d’Émile : une cagnotte lancée pour « offrir un bel enterrement » au petit garçon

Selon l'organisatrice de la cagnotte, ce geste de soutien a été fait « en accord avec la famille ».   - Credit:Mourad ALLILI/SIPA / SIPA / Mourad ALLILI/SIPA
Selon l'organisatrice de la cagnotte, ce geste de soutien a été fait « en accord avec la famille ». - Credit:Mourad ALLILI/SIPA / SIPA / Mourad ALLILI/SIPA

C'est sur le groupe Facebook « Prions pour Émile » que la démarche a été entreprise. Une cagnotte de soutien à la famille du garçon de 2 ans et demi a été lancée dimanche 31 mars par l'administratrice de cette page de plus de 22 000 membres, quelques heures après l'annonce de la découverte des ossements d'Émile, disparu depuis début juillet 2023 au Haut Vernet.

« Mathilde du Gt » est à l'origine de cette initiative. Dans un post, elle a fait savoir que la création d'une cagnotte avait « pour but de montrer notre soutien à la famille d'Émile » et « d'aider à lui offrir un bel enterrement et d'offrir des messes pour sa famille ». Elle a également indiqué avoir fait ce geste « en accord avec la famille ».

À LIRE AUSSI Mort d'Émile : « Les analyses devront déterminer s'il y a eu une altération des ossements »

Des nombreux messages de soutien

Depuis l'annonce, dimanche, de la découverte des ossements d'Émile dans le hameau du Haut Vernet, dans les Alpes-de-Haute-Provence, où l'enfant avait disparu le 8 juillet 2023, les messages de soutien affluent sur ce groupe.

En juillet 2023, c'est sur cette page Facebook que la mère du garçon avait pris la parole, deux jours après la disparition de l'enfant. « Veuillez prier la vénérable sœur Benoîte Rencurel, mystique des apparitions du Laus. Le diable l'emmenait régulièrement dans la montagne pour la persécuter et les anges la ramenaient », avait-elle écrit. Régulièrement, elle y avait aussi fait des appels à la prière pour r [...] Lire la suite