Publicité

Daniel Alves accusé de viol: le joueur a livré sa version au juge et admet avoir menti lors de sa première déclaration

Accusé de viol par une jeune femme de 23 ans, Daniel Alves est maintenu en détention en depuis le 20 janvier. Le joueur de football brésilien avait rendez-vous avec le juge d’instruction ce lundi matin, à la demande de ses propres avocats. Arrivé avec deux heures de retard sur l’horaire prévu en raison d’un problème survenu lors de son transfert, l’ancien joueur de Barcelone a pour la première fois admis qu'il avait eu des relations sexuelles avec la jeune fille par voie vaginale - jusqu'à présent, il n'avait reconnu que la fellation - mais que ces relations étaient consenties, rapporte la Cope.

Daniel Alves, qui a donné jusqu’à trois versions des faits différentes depuis le début de cette affaire, a affirmé qu’il avait menti pour cacher son infidélité, que sa seule priorité était alors de sauver son mariage.

Un nouvelle demande de mise en liberté va être déposée

Daniel Alves a tenté de convaincre le juge que la relation sexuelle avec la jeune femme avait eu lieu après leur rencontre dans la zone VIP d’une discothèque réputée de Barcelone fin décembre, soulignant qu’il y avait eu une tension sexuelle entre eux dès le début, nous apprend le média en ligne El Español. Toujours selon ces informations, Daniel Alves se serait souvenu qu'il était arrivé sur place avec son ami Bruno et qu'ils s'étaient rendus à la table 6, dans une zone où ils sont habituellement placés pour des raisons de sécurité.

Ils auraient alors rencontré trois jeunes femmes, dont la plaignante, avec laquelle Daniel Alves aurait dansé et discuté. C’est le joueur, selon son propre récit, qui aurait suggéré à la jeune femme de se rendre dans un endroit plus privé, en mentionnant les toilettes. Ils s’y seraient alors rendus séparément.

Pendant près d’une demi-heure, Daniel Alves a insisté sur le fait qu’il n’a jamais exercé la moindre contrainte, que la relation était consentie et qu'à aucun moment la plaignante ne lui a dit d'arrêter. Dès lors, comment expliquer les accusations qui pèsent contre lui ? Interrogé à ce sujet, Daniel Alves a supposé qu’en lui demandant de sortir de son côté et de rester discrète, il aurait pu l’offenser ou la mettre en colère. Daniel Alves a regagné la prison où il est incarcéré à la fin de son audition. Il attend désormais la fin de l'enquête et la date de son procès. D’après El Español, les avocats de Daniel Alves ont d’ores et déjà prévu de déposer une nouvelle demande de mise en liberté provisoire dans les prochains jours.

Article original publié sur RMC Sport