Publicité

Dani Alves accusé de viol : que risque l’ex-footballeur brésilien jugé ce lundi à Barcelone ?

Ouverture d’une séquence judiciaire pour l’ancienne star du Barça. Dani Alves est présenté à la justice espagnole depuis ce lundi 5 février. Devant un tribunal de Barcelone, l’ancien joueur du PSG est invité à comparaître pour le viol d’une jeune femme dans une boîte de nuit en décembre 2022.

La victime affirme avoir été violée par l’homme de 40 ans dans les toilettes d’un carré VIP de la discothèque Sutton de Barcelone, dans la nuit du 30 au 31 décembre 2022. En détention provisoire depuis les faits, Dani Alves nie en bloc les accusations portées contre lui.

Selon l’acte d’accusation consulté par l’AFP, le joueur, qui passait alors quelques jours de vacances dans la capitale catalane après le Mondial au Qatar, se trouvait dans cette boîte de nuit avec un ami. Après avoir offert du champagne à la plaignante, à sa cousine et à une amie, il l’aurait invitée à l’accompagner dans une pièce attenante avec des toilettes, ce qu’elle ne savait pas.

9 ans de prison requis

Alves aurait eu alors une « attitude violente » envers la jeune femme, qu’il aurait contrainte à avoir des relations sexuelles, selon le parquet. « La victime lui a demandé à plusieurs reprises […] de la laisser partir, disant qu’elle voulait s’en aller, mais l’accusé l’en a empêché », peut-on encore lire dans l’acte d’accusation, qui décrit une « situation d’angoisse et de terreur » pour la jeune femme.

À lire aussi Dani Alves accusé d’agression sexuelle, la justice espagnole confirme l’ouverture d’une ...


Lire la suite sur ParisMatch