Publicité

« Brigitte Bardot, une histoire de dingue qui dépasse tout le monde »

Brigitte Bardot dans Les Femmes, réalisé par Jean Aurel en 1969.  - Credit:Nana Productions/Sipa
Brigitte Bardot dans Les Femmes, réalisé par Jean Aurel en 1969. - Credit:Nana Productions/Sipa

De 1949 au début des années 1960, à la fin du tournage de La Vérité, d'Henri-Georges Clouzot, avant la naissance de son fils Nicolas, on suit, dans les décors des années 1950, les débuts d'une jeune fille de bonne famille, danseuse de formation, mannequin junior pour le magazine Elle et bientôt actrice de cinéma.

Après sa rencontre avec Roger Vadim, qu'elle épouse à 18 ans, Brigitte Bardot va connaître la gloire à 22 ans avec Et Dieu créa la femme, qui enflamme le monde entier et la condamne à vivre cachée des paparazzis, loin de l'hystérie collective.

Danièle Thompson, tout à la fois scénariste pour son père Gérard Oury (La Grande Vadrouille, La Folie des grandeurs…), pour Claude Pinoteau (La Boum) ou Patrice Chéreau (La Reine Margot, Ceux qui m'aiment prendront le train) et réalisatrice à succès (La Bûche, Fauteuils d'orchestre), s'est emparée, avec son fils Christopher Thompson, de ce mythe pour en faire une minisérie en six épisodes, dont le premier est diffusé sur France 2 lundi 8 mai.

Le Point : Quelle était votre idée directrice lorsque vous avez décidé de vous lancer, avec votre fils Christopher, dans l'écriture et la réalisation de cette minisérie sur Brigitte Bardot ?

 - Credit: ©  Bertrand Guay/AFP
- Credit: © Bertrand Guay/AFP

La réalisatrice et scénariste Danièle Thompson lors de la 47e édition de la cérémonie des César, à l'Olympia, à Paris, le 25 février 2022. © Bertrand Guay/AFPDanièle Thompson : Au départ, c'est une proposition du producteur Pascal Breton qui nous a parlé de cette idée de retracer la v [...] Lire la suite