Publicité

Le déficit dérape, Macron réunit ses ministres en urgence

Le déficit public pourrait atteindre 5,6 % du PIB pour 2023.  - Credit:Jean-Baptiste Autissier - POOL/SIPA / SIPA
Le déficit public pourrait atteindre 5,6 % du PIB pour 2023. - Credit:Jean-Baptiste Autissier - POOL/SIPA / SIPA

Branle-bas de combat à l'Élysée. Emmanuel Macron a enchaîné les réunions mercredi soir à l'Élysée sur le dérapage attendu du déficit public, qui menace la crédibilité de la France sur les marchés et nourrit un procès en « incompétence » budgétaire instruit par les oppositions.

L'Insee rendra son verdict le 26 mars, mais les chiffres ne sont pas bons et le gouvernement le sait : le déficit public 2023 sera « significativement » supérieur aux 4,9 % du PIB prévus, a averti Bruno Le Maire. L'objectif d'un déficit ramené à 4,4 % cette année apparaît hors de portée.

À LIRE AUSSI « Ça contribue peu, ça commente beaucoup… » : le coup de gueule de Macron sur les européennesSelon le journal Les Échos, le gouvernement craint désormais un déficit public qui atteindrait 5,6 % du PIB pour 2023. Le Figaro cite, lui, une source selon laquelle il atteindrait 5,5 % avec une marge d'erreur de 0,3 point.

Freiner les dépenses

Cette dérive des comptes s'est invitée à l'agenda d'Emmanuel Macron, qui a reçu en fin de journée son ministre de l'Économie, ainsi que ceux chargés des collectivités locales et des affaires sociales, Christophe Béchu et Catherine Vautrin. L'occasion de remettre sur la table certaines pistes déjà avancées par l'exécutif, notamment pour freiner les dépenses d'assurance chômage et de santé.

Le président a aussi convié mercredi à dîner les chefs des partis et groupes parlementaires qui composent sa majorité pour tenter d'accorder les violons alors que des dissona [...] Lire la suite