Publicité

Cyberharcèlement : un enfant sur six serait concerné

Les filles sont davantage concernées par le harcèlement en ligne que les garçons. Une tendance qui s’accroît depuis quatre ans, d’après l’Organisation mondiale de la santé.

Les enfants et les adolescents passent jusqu'à six heures par jour sur leur téléphone, d'après l'Organisation mondiale de la santé.  - Credit:LIONEL URMAN/SIPA / SIPA / LIONEL URMAN/SIPA
Les enfants et les adolescents passent jusqu'à six heures par jour sur leur téléphone, d'après l'Organisation mondiale de la santé. - Credit:LIONEL URMAN/SIPA / SIPA / LIONEL URMAN/SIPA

Le chiffre surprend : 16 % des jeunes de 11 à 15 ans déclarent avoir été harcelés en ligne en 2022. C'est la conclusion d'une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), publiée mercredi 27 mars, menée auprès de 279 000 personnes à travers l'Europe, l'Asie centrale et le Canada.

En quatre ans, le cyberharcèlement s'est aggravé en raison de l'usage croissant des réseaux sociaux depuis la pandémie, d'après l'OMS. « Les formes virtuelles de violence entre pairs sont devenues particulièrement prégnantes depuis le début de la pandémie de Covid-19, lorsque les mondes des jeunes sont devenus de plus en plus virtuels pendant les périodes de confinement », peut-on lire dans le rapport.

À LIRE AUSSI Harcèlement, jeux vidéo, porno… Comment aider les parents dépassés par Internet

Pic de harcèlement à 11 ans pour les garçons

Le constat est d'autant plus préoccupant que le temps passé devant un écran a explosé : jusqu'à six heures par jour. Ce qui n'est pas sans conséquence sur la santé mentale des jeunes. « Des changements, même minimes, dans l'intensité du harcèlement et de la violence peuvent avoir de profondes répercussions sur la santé et le bien-être de milliers de jeunes, indique le directeur de l'OMS pour l'Europe, Hans Kluge. De l'automutilation au suicide, nous avons vu comment le cyberharcèlement sous toutes ses formes peut dévaster la vie des jeunes et de leurs familles. »

Dans tous les pays, le harcèlement en ligne est subi majoritairement à 11 ans pour [...] Lire la suite

VIDÉO - Harcelée par ses camarades et sa prof, Evaëlle, 11 ans, a mis fin à ses jours : le témoignage bouleversant de ses parents