Publicité

Crues : évacuations préventives à Chinon, un kayakiste disparu en Haute-Vienne

Les personnes vivant dans les deux départements en vigilance rouge sont appelées à la plus grande prudence. « Des crues très importantes sont possibles, y compris dans les zones rarement inondées », explique Météo-France.  - Credit:Alexandre MARCHI / MAXPPP / PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPP
Les personnes vivant dans les deux départements en vigilance rouge sont appelées à la plus grande prudence. « Des crues très importantes sont possibles, y compris dans les zones rarement inondées », explique Météo-France. - Credit:Alexandre MARCHI / MAXPPP / PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPP

Si le département de l'Indre-et-Loire reste en vigilance rouge pour des risques de crues, Météo-France a levé cette vigilance pour la Vienne, comme le révèle son dernier bulletin, publié ce dimanche 31 mars à 22 heures. Ainsi, en Indre-et-Loire, Vigicrues continue d'appeler à la plus grande prudence autour de la Vienne Tourangelle : « Le pic de crue est atteint ce dimanche soir à Nouâtre. À Chinon, le pic de crue est prévu dans la nuit de dimanche à lundi. Les niveaux de débordements dommageables sont atteints. »

Des évacuations préventives ont eu lieu dimanche soir dans un faubourg de Chinon et dans les villages alentour. « Alerte extrêmement grave […] Quittez votre logement après fermeture de l'eau, du gaz et de l'électricité », ont pu lire les habitants de Chinon sur leur téléphone portable.

Six autres départements sont en vigilance orange : la Vienne, la Charente-Maritime, la Charente, la Gironde et la Dordogne, auxquels il faut ajouter depuis dimanche soir la Côte-d'Or, en Bourgogne. « Des débordements importants sont en cours ou à prévoir [ce dimanche] sur la Dronne aval, l'Isle aval, la Vienne médiane, la Vienne Tourangelle, la Creuse-Bec des Deux Eaux, la Gartempe et la Charente amont », recense Vigicrues.

En réaction, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé sur X (ex-Twitter) le lancement de « la procédure accélérée de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle » dans les deux départements touchés par les crues. « L'État se tien [...] Lire la suite