Publicité

Critiqué par Ibrahimovic, Balotelli lui répond avec une photo de la Ligue des champions

Critiqué par Ibrahimovic, Balotelli lui répond avec une photo de la Ligue des champions

Mario Balotelli n'a pas mis longtemps à répondre à Zlatan Ibrahimovic. Convié ce dimanche à un colloque - la Fête du Sport - en Italie, l'attaquant suédois n'a pas validé la comparaison entre Rafael Leao et l'attaquant italien (33 ans), qui est retourné cette saison à l'Adana Demirspor en Turquie.

"Leao est un génie, il est le seul à voir certaines choses. C'est pour cela que Leao est sur le terrain et Balotelli dans les tribunes", a répondu "Ibra" quand il a été interrogé sur le supposé côté facétieux de l'ancien du LOSC, récemment auteur d'une talonnade manquée qui lui avait valu quelques moqueries. Le Suédois a donc réfuté toute comparaison entre les deux joueurs.

"Les occasions, Balotelli les a gâchées, c’est la vérité"

Dans sa réponse sur son compte Instagram, où il a identifié Ibrahimovic, Mario Balotelli a posté une photo de lui avec la Ligue des champions, qu'il a remportée en 2010 avec l'Inter Milan, à seulement 19 ans. "Super Mario" avait participé à huit rencontres lors de cette campagne européenne, restant sur le banc lors de la demi-finale et la finale.

De son côté, l'ex-star du PSG n'a jamais dépassé le stade des quarts de finale dans cette compétition. Pour autant, il n'a pas manqué de juger la carrière de Balotelli: "Il a eu tellement d'occasions d’exploiter son talent et de changer son avenir, il les a toutes manquées", avait déploré plus tôt Zlatan Ibrahimovic. "Il y a beaucoup de gars qui attendent ces occasions et il en a eu beaucoup. Mais il les a gâchées, c’est la vérité."

Arrivé à l'AC Milan à l'été 2019, Rafael Leao a partagé la fin de carrière de Zlatan Ibrahimovic. Ensemble, les deux hommes ont remporté la Serie A en 2022. Mario Balotelli enchaîne lui les clubs depuis son départ de l'OM en 2019, avec la saison 2021-2022 comme la plus aboutie en Turquie (19 buts en 33 matchs), sous les couleurs de l'Adana Demirspor.

Article original publié sur RMC Sport