Publicité

Sénégal : les anciens présidents Abdou Diouf et Abdoulaye Wade à la rescousse de Macky Sall ?

L’appel des anciens présidents Abdou Diouf (à gauche) et Abdoulaye Wade avancent des pistes pour sortir le pays de la crise.  - Credit:DR
L’appel des anciens présidents Abdou Diouf (à gauche) et Abdoulaye Wade avancent des pistes pour sortir le pays de la crise. - Credit:DR

Au Sénégal, la grogne se poursuit plus d'une semaine après le report de la présidentielle. La société civile et l'opposition sénégalaises ont prévu une marche ce mardi 13 février à partir de 15 heures (locales et GMT) à Dakar. Objectif : maintenir la pression sur le président Macky Sall. « Nous appelons tous les Sénégalais à venir de manière pacifique participer à cette marche silencieuse pour dire non au report des élections, pour dire non au prolongement du mandat du président Macky Sall », a dit lors d'une conférence de presse Abdou Khafor Kandji à la tête d'un des groupes qui constituent le collectif Aar Sunu Election (« Protégeons notre élection »). Mais le préfet de la capitale n'a pas autorisé cette marche, invoquant le risque d'une « perturbation de la circulation ».

Il faut dire que la tension est à son maximum dans le pays, alors que le dernier rassemblement organisé vendredi dernier après un appel lancé sur les réseaux sociaux a été réprimé par les forces de sécurité. Depuis, trois personnes ont été tuées.

À LIRE AUSSI « Le Sénégal sortirait définitivement du champ de la démocratie »

L'appel des deux anciens présidents pour le dialogue

De quoi faire sortir les deux anciens présidents que sont Abdoulaye Wade et Abdou Diouf de leur réserve. Dans une déclaration conjointe, les deux ex-dirigeants prennent la parole en tant que « pères de la démocratie sénégalaise » et appellent au dialogue pour mettre un terme aux différends et aux crises politiques dan [...] Lire la suite