Publicité

Les coups de pied arrêtés, le secret du renouveau de l'OL sous Pierre Sage?

Multiplier les options pour savoir rebondir, même quand le jeu ne tourne pas très bien: voilà ce qu'a tenté de mettre en place Pierre Sage depuis son arrivée sur le banc de l'OL. Entraîneur intérimaire depuis la mise à pied de Fabio Grosso fin novembre, le directeur du centre de formation de Lyon a vu son équipe largement s'imposer contre Toulouse ce dimanche (3-0), dans le cadre de la 15e journée de Ligue 1.

Un point commun sur les trois buts lyonnais signés Alexandre Lacazette: ils interviennent tous dans la foulée d'un coup de pied arrêté. Le premier (25e minute) après un corner, le deuxième quatre minutes plus tard (29e) après un coup franc, le troisième après une situation de corner de nouveau (80e). Pas un hasard.

Déjà deux buts marqués comme ça face à Lens

"La clé, c'est le travail que font Rémy Vercoutre (entraîneur des gardiens) et Anthony Michel (analyste vidéo) puisqu'ils apportent des solutions dans ces phases", a expliqué Pierre Sage après le match, en conférence de presse. Ajoutant que "les joueurs adhèrent."

>>> revivez le match OL-Toulouse en live-texte

Contre Lens déjà, dans un match qui avait vu les Lyonnais faire des choses intéressantes malgré la défaite 3-2, les deux buts de l'OL étaient issus de situations de coups de pied arrêtés. Une option supplémentaire pour une équipe qui a tant douté dans son jeu depuis le début de la saison. Pierre Sage veut en faire une cartouche supplémentaire.

"Maintenant, on va être reconnus comme une équipe capable de marquer comme ça"

"Ça va mettre une grosse pression sur nos adversaire dans le sens où maintenant, on va être reconnus comme une équipe capable de marquer comme ça", estime le coach. "Et je tiens quand même à souligner que les coups de pied arrêtés n'ont pas été obtenus n'importe comment. Ce qui a précédé, le jeu qui a précédé, était plutôt de qualité aussi. Lorsqu'on arrivera à associer les deux, c'est à dire bien jouer en se créant des situations qui pour certaines sortent en corner et bonifier par le corner, ça créera un panel de solutions un peu plus ample que celui qu'on avait avant." A mettre en application à Monaco vendredi soir, en ouverture de la 16e journée de Ligue 1.

Article original publié sur RMC Sport