Publicité

Coup dur pour Julien Lepers : la justice estime que son licenciement de France Télévisions était justifié

Plus de sept ans après avoir été congédié par France Télévisions, Julien Lepers voit son soutien de la justice disparaître. L'ancien animateur phare et historique de Questions pour un champion sur France 3, qui était aux commandes du célèbre jeu depuis vingt-huit ans, avait saisi les prud'hommes et obtenu en 2017, en première instance, une indemnité de 798 146 euros - une somme calculée à partir de son salaire mensuel. Mais Julien Lepers réclamait 3,4 millions d'euros au groupe audiovisuel public. Déçu par ce verdict, le présentateur avait fait appel.

À lire également

Prison ferme pour Nicolas Sarkozy, condamné en appel dans l’affaire des écoutes

D'après L'informé, cette action n'a pas porté ses fruits, puisque lors de cette procédure en appel, la justice a finalement conclu que le licenciement de Julien Lepers était justifié au vu du déclin des audiences de l'émission depuis plusieurs années avant qu'il soit remercié. De plus, une étude effectuée par France Télévisions avait mis en lumière une mauvaise image du présentateur auprès des téléspectateurs, qui le qualifiaient de "trop rapide, stressant, ringard et lourd". De son côté, Julie...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi