Publicité

Ariège : une agricultrice et sa fille tuées sur un barrage routier près de Pamiers

Les trois personnes à bord du véhicule ont été interpellées.  - Credit:SICCOLI PATRICK/SIPA / SIPA / SICCOLI PATRICK/SIPA
Les trois personnes à bord du véhicule ont été interpellées. - Credit:SICCOLI PATRICK/SIPA / SIPA / SICCOLI PATRICK/SIPA

Le drame a touché une famille d'agriculteurs. Une femme d'une trentaine d'années et sa fille sont mortes après qu'une voiture a percuté un mur de paille, tôt ce mardi 23 janvier, près de Pamiers (Ariège), sur la N20. Elles faisaient partie d'un groupe d'agriculteurs qui organisaient un point de blocage dans le cadre du mouvement de colère qui se déploie en France depuis lundi.

Ils étaient mobilisés sur la voie aux alentours de 5 h 45 quand une voiture est arrivée à vive allure, fonçant sur un mur de paille dressé par les manifestants. Le mari de l'agricultrice, âgé d'une quarantaine d'années, est grièvement blessé. Dans un premier temps, leur fille, une adolescente de 12 ans, avait été annoncée décédée des suites de ses blessures par le parquet, qui était revenu sur sa déclaration, affirmant avoir communiqué sur la foi d'une « information erronée ».

Testé négatif à l'alcool et aux stupéfiants

La voiture est « passée à une vitesse folle, sur les bas-côtés, en évitant les plots de béton. Ils venaient dans le sens Toulouse-Foix », a raconté à France 3 Sébastien Durand, vice-président de la FDSEA d'Ariège, « elle a percuté à grande vitesse le mur de paille érigé par les agriculteurs. Les dégâts matériels sont considérables. Les trois personnes présentes à bord du véhicule ont été interpellées ».

Une enquête a été ouverte pour « homicide involontaire aggravé » et « blessures aggravées », a indiqué Olivier Mouysset, procureur de la République de Foix, dans un commu [...] Lire la suite