Publicité

Colère des agriculteurs : qui était Alexandra, l’agricultrice tuée sur un barrage en Ariège

Alexandra, une agricultrice, est morte dans un accident sur le site d'un blocus organisé par des agriculteurs en Ariège. (Photo d'illustration).  - Credit:FRED SCHEIBER/SIPA / SIPA / FRED SCHEIBER/SIPA
Alexandra, une agricultrice, est morte dans un accident sur le site d'un blocus organisé par des agriculteurs en Ariège. (Photo d'illustration). - Credit:FRED SCHEIBER/SIPA / SIPA / FRED SCHEIBER/SIPA

Un drame au milieu de la colère. Alexandra Sonac, 35 ans, est morte ce mardi 23 janvier lors d'un choc avec un automobiliste qui a heurté le barrage routier installé par les syndicats agricoles sur la RN20. Un accident qui a également coûté la vie à Camille, l'une de ses deux filles, âgée de 12 ans.

D'origine marseillaise, cette éleveuse dans la petite commune de Saint-Félix-de-Tournegat (150 habitants) avait découvert le monde agricole durant son stage de troisième effectué dans les Hautes-Alpes, avant de poursuivre son cursus au sein du lycée agricole de Pamiers, rapporte France 3. À la suite de ses études, elle travaille en tant que salariée dans des exploitations, et même dans un centre commercial comme caissière, ainsi que dans un magasin de sport dans le rayon chasse et pêche.

« Passionnée et dynamique »

Avec son mari Jean-Michel, elle tenait une exploitation familiale depuis 2016. Adhérent de la FDSEA, le couple élevait des vaches de race limousine et cultivait des céréales. Son compagnon a également été grièvement blessé lors de la collision. Ils se trouvaient « derrière un mur de bottes de paille » au moment de l'accident, selon le procureur de la République de Foix, Olivier Mouysset.À LIRE AUSSI Les agriculteurs obtiendront-ils une révolution réglementaire ?

« C'était une personne très impliquée dans le monde agricole, très dynamique », a rapporté l'un de ses voisins au Parisien. « Sa mort est un drame absolu, car les agriculteurs se mobilisent pou [...] Lire la suite