Publicité

Claude Viallat au Carré d’art de Nîmes

Sophie Roulle, adjointe au maire de Nîmes, chargée de la culture. - Credit:
Sophie Roulle, adjointe au maire de Nîmes, chargée de la culture. - Credit:

Ce rendez-vous était attendu par les Nîmois depuis longtemps… Claude Viallat, l'artiste chéri de Nîmes, expose pour la première fois une très large sélection de ses œuvres dans sa ville natale, où il vit et crée depuis plus de quarante ans. Mais pas n'importe où : au Carré d'art, l'incroyable musée d'art contemporain dessiné il y a trente ans par le « starchitecte » Norman Foster. C'est avec grâce, maestria et générosité que Claude Viallat a investi l'ensemble de cet édifice de verre aux lignes droites, d'une modernité époustouflante. « C'était la volonté du maire de Nîmes [Jean-Paul Fournier, NDLR] de donner carte blanche à l'artiste de notre pays sur tout le bâtiment pour le mettre à l'honneur, explique Sophie Roulle, adjointe au maire chargée de la culture (photo). Claude Viallat est venu installer ses œuvres lui-même avec son équipe. Nous pensions que cela prendrait du temps, mais cela s'est fait en moins d'une semaine ! Ce qui est amusant, c'est qu'à la fin il est revenu plusieurs fois pour rajouter une œuvre… »

Le résultat de cet accrochage foisonnant, sans chichi et pourtant subtil, est enchanteur. Le visiteur déambule et s'égare avec bonheur dans l'univers à la fois poétique et bigarré de cet artiste, qui a fondé dans les années 1970 le groupe avant-gardiste Supports-Surfaces, mouvement historique de l'abstraction française. Au-delà de sa peinture, c'est l'occasion de découvrir ses installations, assemblages audacieux d'éléments hétéroclites, consta [...] Lire la suite