Publicité

Claude Alphandéry, résistant et économiste engagé, est mort

Claude Alphandéry pendant une cérémonie à Paris en 2013.  - Credit:HAMILTON-POOL/SIPA
Claude Alphandéry pendant une cérémonie à Paris en 2013. - Credit:HAMILTON-POOL/SIPA

Le père et porte-voix de l'économie sociale et solidaire en France est mort. Claude Alphandéry, résistant de la première heure et grand monsieur de l'économie sociale et solidaire, est mort « paisiblement » à 101 ans, a appris ce mardi 26 mars l'Agence France-Presse (AFP) de sources concordantes.

« Monsieur Alphandéry s'est éteint hier soir paisiblement, entouré de sa famille », a indiqué à l'AFP France Active, association d'aide à la création d'entreprises engagées qu'il avait créée.

Il est mort à l'âge de 101 ans des suites de « multiples maladies » lundi 25 mars au soir, vers 22 heures, a précisé à l'AFP Marc Alphandéry, l'un de ses deux fils. Sur la fin de sa vie, il était « très affaibli sur le plan physique », mais jusqu'il y a une semaine « toujours très actif intellectuellement ».

« Nous serons au rendez-vous de sa mémoire »

Le Labo de l'Économie sociale et solidaire (ESS), qu'il a aussi fondé et dont il était le président d'honneur, a également confirmé son décès. « C'est avec émotion que les équipes du Labo de l'ESS ont appris la triste nouvelle du décès de Claude Alphandéry, ancien résistant, fondateur de notre think tank, et son président d'honneur », a-t-il écrit sur son compte X, présentant ses condoléances à sa famille et ses proches.

« Grand résistant, il nous laisse sa combativité, son espérance dans les heures sombres, son désir d'agir, d'entreprendre, de combattre comme si nous ne pouvions pas échouer. Sa mémoire nous oblige toutes et t [...] Lire la suite