Publicité

Qui est Clément Torpier, président des Jeunes Agriculteurs d’Île-de-France ?

Clément Torpier, le président des Jeunes Agriculteurs d'Île-de-France.  - Credit:Capture d’écran du compte Facebook de Clément Torpier
Clément Torpier, le président des Jeunes Agriculteurs d'Île-de-France. - Credit:Capture d’écran du compte Facebook de Clément Torpier

Vers un siège de Paris ? Malgré les premières annonces de Gabriel Attal, notamment l'abandon de la hausse de la fiscalité sur le gazole non routier (GNR), les agriculteurs continuent leur mobilisation. Après le blocage des axes routiers dans différents départements et régions, ils pourraient dès ce lundi 29 janvier bloquer les voies d'accès à la capitale et celles du marché international de Rungis mardi.

Les syndicats d'agriculteurs sont les principaux interlocuteurs du gouvernement, qui doit composer avec l'omniprésente Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) et son président, Arnaud Rousseau, ou la Coordination rurale (CR) de Véronique Le Floc'h. Le président des Jeunes Agriculteurs d'Île-de-France, Clément Torpier, s'est également distingué dans le mouvement.

À LIRE AUSSI Colère des agriculteurs : dans l'enfer des normes absurdes

Un agriculteur « posé » et « réfléchi »

Cheveux courts et visage rasé, Clément Torpier est devenu, comme plusieurs autres agriculteurs, le visage de la contestation paysanne. Le trentenaire, qui a pris en 2020 la tête de la section Île-de-France des Jeunes Agriculteurs, un syndicat proche de la FNSEA, a fait de l'aide à l'installation des nouveaux exploitants une priorité. Après un lycée agricole et une licence d'agronomie et développement durable à l'université d'Amiens, il reprend en 2019 l'exploitation céréalière familiale de Sourdun, en Seine-et-Marne.

Souhaitant sensibiliser aux problématiques du mond [...] Lire la suite