Publicité

Chine: un footballeur international sud-coréen incarcéré pour des soupçons de match truqué

Son Jun-ho, milieu international sud-coréen qui a participé à la dernière Coupe du monde au Qatar, a été arrêté et incarcéré en Chine, soupçonné "d'avoir pris des pots-de-vin en tant que personne qui n'est pas un fonctionnaire ou un membre de l'Etat", a expliqué mardi Wang Wenbin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois.

C'est la première fois qu'un joueur de foot est incarcéré pour de telles accusations depuis la création de la Chinese Super League en 2004, d'après le média chinois Global Times. L'arrestation de Son Jun-ho, milieu de terrain du Shandong Taishan, s'inscrit dans une opération du gouvernement de pékin concernant la corruption présumée au plus haut niveau du sport national.

L'entraîneur également soupçonné

Les autorités sud-coréennes ont confirmé mardi avoir été informées de la situation de Son Jun-ho, qui évolue en Chine depuis 2021, et ont demandé à entrer en contact avec le joueur. Elles n'ont en revanche pas souhaité communiquer davantage sur cette affaire.

L'ancien entraîneur du Shangong Taishan, Hao Wei, fait également l'objet d'une enquête pour soupçons de matchs truqués. Le club a d'ailleurs recruté l'entraîneur sud-coréen Choi Kang-hee dès mardi pour remplacer Hao Wei.

Article original publié sur RMC Sport