Publicité

Bundesliga: les ultras de Francfort taillent Kolo Muani et son attrait pour "le pognon"

Bundesliga: les ultras de Francfort taillent Kolo Muani et son attrait pour "le pognon"

De l’amour à la haine... Les ultras de l'Eintracht Francfort ont envoyé ce dimanche un message clair à leur ancien avant-centre Randal Kolo Muani, transféré au PSG dans les dernières minutes du mercato après un bras de fer avec le club allemand.

Les ultras n'ont pas digéré son bras de fer

Avant la rencontre de la troisième journée de Bundesliga contre Cologne, les supporters de Francfort ont déployé une banderole directement adressée au vice-champion du monde dans l'un des virages du Waldstadion de Francfort. "Kohle Muani - L'argent ne change pas le caractère, il ne fait que le révéler", pouvait-on lire, avec un jeu de mots évident sur le nom de l'international français dans la langue de Goethe, "Kohle" se traduisant par "pognon" en français.

Mercredi, à la veille d'un match de Ligue Europa Conférence contre le Levski Sofia, Kolo Muani est allé au bras de fer avec Francfort, avec lequel il était sous contrat jusqu'à l'été 2027, en séchant l'entraînement et en prenant l'avion pour se rendre à Paris. L’ancien Nantais, qui a porté Francfort à bout de bras la saison passée (huitièmes de Ligue des champions, finale de la Coupe d'Allemagne, 7e place en Bundesliga), voulait ainsi forcer son transfert au PSG, implorant son club d'accepter son départ.

Après une journée à rebondissements vendredi, l'Eintracht a finalement accepté un transfert dans les ultimes minutes du mercato, pour un montant de 75 millions d’euros + 15 millions de bonus.

Article original publié sur RMC Sport