Publicité

Brésil: émeutes impressionnantes à Sao Paulo après la relégation historique de Santos

Brésil: émeutes impressionnantes à Sao Paulo après la relégation historique de Santos

La chute d’un monument du football mondial. Le Santos FC, mythique club de Pelé et de Neymar, a été relégué en deuxième division pour la première fois de son histoire, mercredi. Premier non relégable avant la dernière journée, Santos a chuté dans la zone rouge au pire moment avec une défaite à domicile face à Fortaleza (1-2) couplée aux succès de Bahia contre Mineiro (4-1) et de Vasco contre Bragantino (2-1). Au coup de sifflet final, les joueurs se sont écroulés de désolation sur le terrain.

La voiture d'un joueur incendiée, Neymar au soutien

Ils ont alors subi la colère des supporteurs qui ont jeté plusieurs projectiles sur le terrain, des sièges, des feux d’artifice, nécessitant l’intervention de la police. Les membres de l’équipe sont restés un long moment prostrés dans le rond central subissant les chants hostiles de leurs fans les qualifiant "d’équipe de la honte". La situation s’est aussi embrasée en dehors du stade Vilma Belmiro où un bus a été incendié.

De nombreuses voitures, dont celle de l’attaquant Steven Mendoza, ont également été détruites par les flammes, rapporte Globo Esporte. Celle-ci aurait été visée au hasard par des fans mécontents. Plusieurs actes de vandalisme et de destruction ont été remarqués dans les rues alentour. La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les groupes et permettre aux joueurs de pouvoir quitter l’enceinte en toute sécurité.

Les joueurs ont pu trouver un peu de réconfort par le biais de Neymar (31 ans) qui a publié un message plein d’optimisme sur son compte Instagram. L’attaquant d’Al-Hilal (Arabie saoudite), actuellement blessé, a eu une pensée pour son club formateur où il a fait ses premiers pas à seulement 17 ans en 2009 et avec qui il a notamment remporté la Copa Libertadores en 2011. "Santos toujours. Nous sourirons à nouveau…", a-t-il écrit.

Cette relégation intervient un peu moins d'un an après la mort de l'idole du club et du football brésilien, Pelé, le 29 décembre 2022.

Article original publié sur RMC Sport