Publicité

Biden met en garde Netanyahou contre une offensive à Rafah

Joe Biden et Benyamin Netanyahou ne s'étaient pas parlé depuis un mois.  - Credit:A/SIPA
Joe Biden et Benyamin Netanyahou ne s'étaient pas parlé depuis un mois. - Credit:A/SIPA

C'est un nouvel avertissement. Joe Biden a mis en garde Benyamin Netanyahou contre une opération d'ampleur à Rafah, lors d'une conversation téléphonique lundi 18 mars, la première depuis plus d'un mois entre les deux dirigeants dont la relation s'est nettement refroidie. Dimanche encore, le Premier ministre israélien affirmait que la « pression internationale » n'empêcherait pas l'offensive prévue dans le sud de la bande de Gaza.

Une offensive terrestre majeure de l'armée israélienne à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, serait « une erreur », a déclaré le conseiller à la sécurité nationale américain Jake Sullivan, en assurant qu'Israël ne lancerait pas d'opération avant la tenue, « dans les jours qui viennent », de discussions à Washington sur le sujet.

À LIRE AUSSI Guerre Hamas-Israël : Biden ne cache plus son animosité envers NetanyahouLe président américain a dit une nouvelle fois au Premier ministre israélien être « profondément inquiet » si les Israéliens venaient à attaquer cette localité où plus d'un million de civils palestiniens sont réfugiés, a dit le conseiller. « Ces personnes n'ont nulle part où aller car les autres grandes villes de Gaza ont majoritairement été détruites ».

"A major ground operation there would be a mistake."

National Security Advisor Jake Sullivan on President Biden's phone call with Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu and a potential military invasion of Rafah pic.twitter.com/tTPsfh1deR

— MSNBC (@MSNBC) Marc [...] Lire la suite