Publicité

Biathlon: Lou Jeanmonnot décroche sa première victoire en Coupe du monde sur le sprint d'Östersund

C'est ce que l'on appelle un début de saison parfait ! Pour son deuxième exercice en Coupe du monde, après avoir fait ses armes en 2022-2023, Lou Jeanmonnot a remporté ce vendredi le sprint inaugural femmes (7,5 kilomètres) à Östersund, en Suède.

Jeanmonnot dans l'histoire du biathlon français

Il s'agit de son premier succès individuel en carrière, après avoir déjà remporté des courses en relais et en relais mixte, notamment le week-end dernier en compagnie de Quentin Fillon Maillet, Emilien Jacquelin et Justine Braisaz-Bouchet. Elle devient la 12e Française à remporter une victoire sur le circuit de la Coupe du monde.

Avec un 10/10 au tir et une grosse prestation sur les skis, la Française de 25 ans n'a laissé aucune chance à ses concurrentes norvégiennes Karoline Knotten et Juni Arnekleiv, respectivement deuxième et troisième.

Une autre biathlète tricolore s'invite dans le top 10 en la personne de Gilonne Guigonnat, 8e, bien aidée, elle aussi, par un 10/10 au tir. Chloé Chevalier, pas au sommet de sa forme pour l'instant, termine 12e. Tenante du titre du gros globe, Julia Simon s'est, elle, classée 16e.

Vainqueure du gros globe de cristal en IBU Cup en 2022, le deuxième échelon mondial, Lou Jeanmonnot n'est désormais plus un espoir. Son ambition - a minima - du top 6 cette saison est loin d'être un rêve inaccessible. En mars 2022, elle confiait à RMC Sport qu'en 2026, aux Jeux olympiques de Milan-Cortina, "j'aurai vraiment l'âge pour être la plus performante". Quitte à prolonger un peu le plaisir, jusqu'en 2030...

Article original publié sur RMC Sport