Publicité

Bergerac: fausse alerte au crocodile dans les eaux de la Dordogne

Un poisson d'avril au mois de mai? Une chasse au crocodile s'est improvisée lundi au pied du vieux pont de Bergerac, dans les eaux de la Dordogne, pour tenter d'attraper le redoutable animal qui s'est avéré être un faux.

En fin d'après-midi, la commune postait un message très sérieux sur sa page Facebook, invitant ses habitants "à éviter le secteur" du quai Garrigat, en centre-ville, "fermé à la circulation suite à la découverte d'un présumé 'crocodile'".

Un faux très vraisemblable

"Un passant nous a appelés car il avait vu quelque chose ressemblant à cet animal dans la rivière", ont expliqué les secours à l'AFP. Une dizaine de pompiers, dont des plongeurs, se sont rendus sur place peu après 16h, rejoints par la gendarmerie et l'Office français de la biodiversité.

Utilisant perches et filets pour approcher prudemment la bête, les spécialistes de la brigade nautique ont finalement ressorti de l'eau, deux heures plus tard, un spécimen de plus de deux mètres imitant parfaitement la morphologie du crocodilidé.

"Malheureusement, l'animal est bien décédé. Un grand bravo au SDIS 24", a écrit la municipalité une fois l'alerte levée. Avant de préciser rapidement, photos à l'appui, que l'animal était bien un "faux".

Article original publié sur BFMTV.com