Publicité

Bayern Munich: le sort d'Oliver Kahn serait quasiment scellé

Bayern Munich: le sort d'Oliver Kahn serait quasiment scellé

Oliver Kahn limogé ? "Les rumeurs ne sont pas vraies", démentait le président du Bayern Munich Herbert Hainer auprès d’une agence de presse allemande. C’était le 20 avril dernier. Plus récemment, en zone mixte, ce même Herbert Hainer refusait de trancher. L’avenir du Titan en tant que dirigeant fait toujours l’objet de spéculations, malgré la victoire contre le Hertha (2-0), qui a apporté un peu plus de sérénité. Il se pourrait même que son sort soit déjà scellé. Selon les informations de Sky Sport, le départ de Kahn n’est pas encore entériné. Cependant, il est peu probable qu’il poursuive sa mission au-delà de la saison en cours.

>> Les infos mercato EN DIRECT

L’ancien gardien allemand, devenu président du directoire en 2021, est menacé en raison des dissensions apparues au sein de l’équipe, qui a conduit le Bayern à l’élimination en Ligue des champions et pourrait bien lui coûter le titre en Bundesliga. Il faut remonter à 2011 pour trouver signe d'une année sans aucun trophée pour le Bayern. Une éternité.

Une décision prise le 22 mai ?

Kahn pourrait aussi payer, avec le directeur sportif Hasan Salihamidzic, l’absence de recrutement d’un buteur, qui pèse sur la saison du Bayern. Tout comme la gestion des entraîneurs. La manière dont Julian Nagelsmann a été limogé n’est pas passée auprès des supporters et des anciens du club, qui ont déploré le traitement réservé au jeune technicien allemand, contraire aux valeurs familiales prônées par le club bavarois.

Selon Sky Sport, une décision définitive concernant l’avenir d’Oliver Kahn doit être prise lors de la réunion du conseil de surveillance du 22 mai, entre la 33e et la 34e journée de Bundesliga. Placée dans le calendrier à quelques jours du dernier match de la saison, qui pourrait être décisif dans l’attribution du titre en Bundesliga, la réunion pourrait être repoussée pour ne pas provoquer d’énormes troubles en coulisses.

Article original publié sur RMC Sport