Publicité

Barça: "Il m'a dit que je polluais le groupe", Junior Firpo raconte ses brouilles avec Koeman

Barça: "Il m'a dit que je polluais le groupe", Junior Firpo raconte ses brouilles avec Koeman

Signé en provenance du Betis après une énorme saison avec les Sévillans, à 22 ans à peine, Junior Firpo atterrit au Barça en 2019 avec le statut de "l'un des latéral gauche les plus prometteurs d'Europe". Deux ans après, celui qui devait marcher sur les pas de Jordi Alba, titulaire à son poste, est finalement poussé vers la sortie.

Manque de temps de jeu, problèmes familiaux et brouilles avec le coach, l'aventure catalane du champion d'Europe U21 avec la Rojita en 2019, a été marquée par nombre de difficultés. Le défenseur de 27 ans est revenu, ce mercredi, sur ses deux années de "déception" au Barça avec le quotidien sportif catalan, Sport.

Et c'est surtout l'arrivée de l'entraîneur Koeman, à l'été 2020, avec qui il developpera une relation conflictuelle, qui lui a fait perdre tout espoir de trouver un rôle de premier plan en terre catalane.

"Un jour, j'ai interrogé Koeman sur mon manque de temps de jeu et il m'a donné une réponse que je n'ai pas trouvé honnête: 'Tu pollues le groupe.' Alors j'ai arrêté de demander des explications", a révélé Firpo.

Pas le premier à se plaindre des méthodes du technicien néerlandais

"Lors de ma deuxième saison j’ai très peu joué. Et pourtant j'étais à un bien meilleur niveau que lors de ma première. Je pense que Koeman ne me connaissait pas très bien. Je me souviens d'une fois où Jordi Alba a été blessé et il a placé Dest au poste d'arrière gauche. Les quelques minutes qu’il m’a données étaient sur le côté droit et j’en avais peu", explique, frustré, l'actuel joueur de Leeds, qui espérait faire ses preuves au Barça.

"Il a un potentiel énorme. Ca vaut la peine de parier sur lui. Il peut terminer avec une carrière similaire à celle de Sergio Ramos", annonçait son ancien entraîneur Quique Setien à sa signature avec le Betis. Un coach qu'il retrouve, un temps, au Barça avant l'arrivée de Koeman dans la capitale catalane.

"Dans l'équipe, les joueurs savaient que j'avais des problèmes avec Koeman", raconte l'hispano-dominicain qui, malgré le conflit avec le technicien néerlandais, avait réalisé sous son ère l'un des plus grands matchs de sa carrière, face à Mbappé lors du huitième de finale retour de Ligue des champions 2021. "Il m'a fait entrer en jeu à la 30e minute avec presque aucun échauffement", révèle le joueur avant de finir de tirer à boulet rouge sur le Batave: "J'ai eu plusieurs matchs où je jouais bien et malgré ça je n'ai pas joué pendant tout un mois".

Des critiques à l'encontre des choix de l'actuel sélectionneur des Pays-Bas, connu pour sa poigne de fer, qui font écho à celles de nombreux autres joueurs. Miralem Pjanic et Riqui Puig, entre autres, s'étaient également plaints de ses méthodes au Barça avant sa mise à pied en 2021, après avoir battu le record du moins bon bilan pour un entraîneur du club depuis 2003 (40 victoires en 67 rencontres et une moyenne de 1.96 points par match)

Article original publié sur RMC Sport