Publicité

Le Barça confiant pour accueillir Messi, qui va quitter le PSG

Le Barça confiant pour accueillir Messi, qui va quitter le PSG

La décision prise par le président du Paris Saint-Germain de sanctionner Lionel Messi fera date. Priver le septuple Ballon d’or de match et d’entrainement pendant deux semaines n’est pas anodin. Révélée par RMC sport ce mardi soir, la nouvelle a fait le tour de la planète. L’aventure du champion du monde à Paris semble donc terminée.

Depuis plusieurs semaines déjà, la direction sportive du club avait acté que le numéro 30 du PSG ne serait pas prolongé. Comme l'écrivait RMC Sport dès le 4 avril, Messi ne sera plus parisien la saison prochaine. Il n’y aura pas de chamboulement dans les plans des dirigeants. D’autant plus que le meilleur passeur du championnat souhaite lui aussi quitter le navire. Depuis plusieurs semaines, son entourage discute discrètement avec le FC Barcelone. Étonnamment au regard de la situation économique du club, les Catalans sont même confiants sur leur capacité à faire revenir l’idole de la ville. Il subsistait une incertitude sur la volonté des dirigeants du Qatar, mais ces derniers sont aujourd’hui alignés avec leur direction sportive.

>>> Les dernières infos sur Lionel Messi et le PSG

Les cadres du vestiaires surpris, le sujet a fait jaser chez les joueurs mais pas seulement

Pendant les quinze jours où l’Argentin sera sanctionné, la procédure interne lancée va permettre de comprendre ce qu’il s’est passé. Messi sera privé du déplacement à Troyes et de la réception d’Ajaccio. Comment va-t-il prendre cette sanction ? Peut-il reporter les couleurs du club de la capitale pour les trois derniers matchs de la saison ou bien a-t-il joué contre Lorient ses dernières minutes sous ce maillot ? Certains dans l’entourage du club penchent pour la deuxième option même si rien n’est entériné.

Lundi matin, l’absence de la Pulga avait été très commentée au Camp des Loges. Pour la première fois depuis le début de la saison, certains cadres ont ouvertement critiqué Lionel Messi et le timing d’un tel déplacement qui faisait suite à un revers à domicile. Dans ce contexte, une décision forte s’imposait. Elle est venue du président Nasser Al-Khelaïfi qui veut par la même occasion rappeler l'importance de l'institution.

Article original publié sur RMC Sport