Publicité

Arsenal-Lens: le discours décomplexé de Haise avant le choc face aux Gunners

Franck Haise se voit bien refaire le coup. Un peu moins de deux mois après une soirée magique à Bollaert, conclue par une victoire de prestige (2-1, le 3 octobre), le RC Lens retrouve Arsenal ce mercredi soir pour le compte de la 5e journée de la phase de groupes de Ligue des champions (21h sur RMC Sport 1). Même si les Sang et Or ne s’avancent pas dans le costume de favoris, le match aller donne forcément des idées à Franck Haise.

>> Arsenal-Lens: toutes les infos à J-1 EN DIRECT

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour regarder Arsenal-Lens

Début octobre, lors de la 2e journée, les Artésiens avaient réussi à renverser la situation après avoir pourtant concédé l’ouverture du score dès la 14e minute par Gabriel Jesus. Grâce à des buts d’Adrien Thomasson (25e) et Elye Wahi (69e), le RCL s’était finalement offert une victoire retentissante.

"Si on ne maîtrise pas tout demain et que ça y ressemble à la fin..."

"C'est un match qu'on n'a logiquement pas totalement maîtrisé", a admis Franck Haise en conférence de presse ce mardi soir. "On a posé des problèmes sur notre animation défensive et sur certaines situations offensives à cette équipe d’Arsenal. Je pense qu’on en a maîtrisé d’autres en Ligue 1 contre de gros adversaires, de façon différente. On n’a pas tout maîtrisé (contre Arsenal), loin de là. Mais si on ne maîtrise pas tout demain et que ça y ressemble à la fin, je suis assez preneur."

Conscient du fossé qui sépare Lens d’Arsenal, actuel leader de Premier League, Haise croit tout de même dans les forces de son équipe. "Les ambitions sont toujours les mêmes", a poursuivi le technicien face aux médias ce mardi.

"On sait que l'adversaire est plus fort que nous, mais on peut quand même faire un résultat. Il faut hausser le niveau à tous les aspects du jeu. On vient avec cette ambition. On peut optimiser ce qu'on veut faire."

Troisièmes du groupe B, à égalité de points avec le PSV Eindhoven, deuxième, les Lensois seraient bien inspirés de faire un résultat sur la pelouse de l’Emirates Stadium pour ne pas hypothéquer leurs chances de qualifications en 8es de finale.

Article original publié sur RMC Sport