Publicité

Alors qu'il se rendait à la gendarmerie, il est contrôlé en état d'ivresse

Quand on a un problème avec la police, le mieux c'est de bien se comporter et de montrer que notre amende est injustifiée. Apparemment, ce n'est pas le choix qu'a fait ce conducteur, interpellé pour un état d'ivresse le 8 mai dernier. Au moment de se rendre à la gendarmerie pour recevoir la suspension administrative de son permis de conduire, il a été une nouvelle contrôlé positif lors d'un test d'alcoolémie !

L'ivresse au quotidien

Lors de son deuxième contrôle, il affichait un taux d’alcool dans le sang de 1,84 g/l. La scène s'est déroulée du côté de Cognac dimanche dernier. Cet homme de 38 ans avait visiblement dégusté quelques boissons locales avant de se rendre au poste.

Les militaires ont évidemment étaient choqués de voir que cet homme qui aurait dû faire profil bas devant eux était en réalité ivre au volant.

Des gendarmes médusés

Le comble de l'histoire, c'est que son permis de conduire allait être suspendu dans tous les cas. Les gendarmes de Cognac, qui l'avaient déjà mis en garde à vu le 8 mai dernier.

Déféré lundi...Lire la suite sur Autoplus