Publicité

Alec Baldwin : la famille d’Halyna Hutchins dénonce le soutien du syndicat des acteurs

L’acteur américain Alec Baldwin est inculpé d’homicide involontaire pour un tir mortel sur le tournage du film « Rust » en 2021.  - Credit:Sara De Boer/Startraks Photos/Cover Media
L’acteur américain Alec Baldwin est inculpé d’homicide involontaire pour un tir mortel sur le tournage du film « Rust » en 2021. - Credit:Sara De Boer/Startraks Photos/Cover Media

Mis en examen une nouvelle fois pour homicide involontaire dans la mort d'Halyna Hutchins, Alec Baldwin a reçu le soutien de son syndicat. La SAG-AFTRA, que le grand public connaît dorénavant pour avoir mené la grève des acteurs américains l'année dernière, a pris la défense du comédien, estimant que «  le travail d'un acteur n'est pas d'être un expert en armes  ». 

Pour rappel, en octobre 2021, Halyna Hutchins, qui travaillait en tant que directrice de la photographie sur le western Rust, est morte après avoir reçu une balle réelle lors d'une répétition, tandis que le réalisateur, Joel Souza, a été blessé. Alec Baldwin tenait le revolver. Il avait été inculpé une première fois d'homicide involontaire. Les charges avaient été abandonnées l'année dernière.

Un accord conclu avec le veuf d'Halyna Hutchins

Les procureurs du Nouveau-Mexique, Kari Morrissey et Jason Lewis, ont depuis déposé un nouveau dossier, avec « de nouveaux éléments », devant un grand jury pour renverser cette décision. Avec succès. Selon eux, la star de 30 Rocks est responsable à plus d'un titre : non seulement de ne pas avoir vérifié le pistolet avant de tirer en direction d'Halyna Hutchins, mais aussi en tant que coproducteur du long-métrage, donc responsable également de l'environnement de travail et la sécurité des employés. Un avis partagé par l'avocate de la famille de la défunte, Gloria Allred.

«  L'idée qu'un acteur n'est pas responsable quand ce même acteur tient un pistolet, le po [...] Lire la suite