Publicité

Alain Prost et Michael Schumacher auraient pu être équipiers chez Ferrari !

Alain Prost et Michael Schumacher auraient pu être équipiers chez Ferrari !
Ercole Colombo / Studio Colombo

Interviewé par notre confrère Tom Clarkson pour les besoins du podcast de la F1 Beyond the Grid, Alain Prost est revenu cette semaine sur son ultime campagne dans la discipline-reine, en 1993.

Retour sur la saison 1993

Il y a 30 ans, celui qui était alors un triple champion du monde remplaçait un Nigel Mansell "viré" par Williams-Renault au lendemain de son unique titre mondial de 1992, une saison que Prost avait suivie depuis le bord de piste en qualité de consultant.

A 38 ans, le "Professeur" disputait sa 13ème et dernière saison en Formule 1 au volant de la Williams FW15C dont le V10 Renault et la suspension active constituaient deux armes diaboliques face à la concurrence emmenée par McLaren, avec Ayrton Senna, et Benetton, et son jeune loup aux dents longues appelé Michael Schumacher.

Au final, fort de sept victoires, Prost coiffait sa quatrième couronne, non-sans une fameuse résistance de Senna qui signait cinq succès au volant d'une McLaren MP4/8 au moteur Ford "client" trop poussif pour tenir la comparaison sur la longueur.