Publicité

Affaire Negreira: le torchon brûle entre Séville et le Barça, rupture des relations entre les deux clubs

Affaire Negreira: le torchon brûle entre Séville et le Barça, rupture des relations entre les deux clubs

Rien ne va plus entre le Barça et le Séville FC. Les deux équipes qui s’affrontent ce vendredi soir pour le compte de la huitième journée de Liga se sont clashés à quelques heures du coup d’envoi. Au cœur des tensions, l’affaire Negreira et les graves soupçons de corruption qui pèsent sur le FC Barcelone.

Séville dégaine en premier. Compte tenu des dernières révélations, la direction sévillane annonce boycotter le déplacement à Montjuic, "par respect pour la compétition et les supporters" (le président José Castro a néanmoins été aperçu sur le banc de son équipe). Dans son communiqué, le Séville FC exprime son "indignation totale et son rejet des pratiques menées par d’anciens dirigeants du FC Barcelone."

Le Barça contre-attaque

La réponse des Blaugrana n’a pas tardé. Estimant cette attaque "injustifiée et inappropriée", le club catalan annonce rompre ses relations avec l’institution sévillane "tant qu’elle ne changera pas son positionnement actuel."

"Barcelone comprend qu'il s'agit d'une attaque contre l'institution catalane et d'un délit inacceptable, indique le FCB dans son communiqué. La soi-disante "Affaire Negreira" ne peut pas servir d'excuse à de telles actions puisque la procédure judiciaire est dans une phase d'enquête très prématurée et que le positionnement du FC Séville préjuge clairement des faits qui, en aucun cas, et dans aucun de ses préliminaires et hypothétiques classifications, sont accrédités." C'est dans ce contexte tendu que l'équipe de Xavi, 3e de Liga, va tenter de battre, sur le terrain cette fois, les partenaires de Sergio Ramos.

Article original publié sur RMC Sport