Publicité

Affaire Melissa Diane McGuinn : cette enfant disparue que la rivière n'a jamais rejetée

Le nom de Melissa Diane McGuinn ne vous dit probablement rien. Pourtant, la disparition de cette petite fille de sept mois hante l'État du New Jersey depuis maintenant plus de trente ans. C'est à Trenton, à une cinquantaine de kilomètres au nord de Philadelphie, que cette affaire prend racine. Le 6 mars 1988, Wanda Faye Reed, 30 ans, demande à sa colocataire la permission d'emmener sa fille de sept mois, Melissa, en promenade dans le quartier. Confiante, Rebecca McGuinn, 19 ans, accepte. Elle est alors loin de se douter qu'elle ne reverra plus jamais sa fille.

Moins de dix minutes plus tard, Wanda rentre au 600 Lamberton Street. La poussette de la petite Melissa est vide. "Melissa n'est pas avec toi ?", demande Rebecca, perplexe. "Non, elle est partie", répond Wanda. Débute alors une affaire qui s'étendra sur plus de trois décennies. Folle d'inquiétude, la mère de la fillette prévient les autorités. Wanda Faye, qui se révèle avoir les capacités mentales d'une enfant de 4 à 7 ans, est interrogée par la police. Elle livre alors un discours très décousu. Dans un premier temps, la jeune femme déclare qu'un homme afro-américain aurait surgi d'une voiture pour voler le bébé. Elle raconte ensuite avoir donné l'enfant à une voisine en échange de drogues, une version aussitôt démentie par cette dernière.

La petite fille jetée dans un fleuve ?

Puis Wanda Faye revient (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE L'autisme de mon fils m'a permis de découvrir que je suis également autiste
Elle fait un canular téléphonique sans se douter qu'il va bouleverser sa vie
TÉMOIGNAGE Mon copain a refusé ma demande en mariage
"Le monde n'est pas prêt", des médecins mettent en garde contre un nouveau type d'infection
Il s'endort avec 9 anneaux enfilés sur ses parties intimes, les pompiers forcés d'intervenir