Publicité

Accusations de viol contre Luc Besson : la Cour de cassation se prononce sur le dossier

Luc Besson n’en a peut-être pas terminé avec la justice. La Cour de cassation examine ce mercredi 24 mai le dossier lié aux accusations de viol formulées par l’actrice Sand Van Roy contre le réalisateur. Elles avaient fait l’objet d’un non-lieu confirmé en appel en mai 2022. Luc Besson conteste ces accusations. Le 18 mai 2018, l’actrice belgo-néerlandaise de 35 ans avait déposé une plainte pour viol, quelques heures après un rendez-vous dans un palace parisien dont les protagonistes ont donné deux versions.

Deux mois plus tard, l’actrice déposait une plainte contre le cinéaste pour d’autres viols et agressions sexuelles commis, selon elle, entre 2016 et 2018, épisodes d’une « relation d’emprise professionnelle » sous menaces de « rétorsion sur sa carrière d’actrice ». L’enquête judiciaire a fait l’objet d’un premier non-lieu, en décembre 2021, confirmé par la cour d’appel de Paris en mai 2022.

À lire aussi Maïwenn blessée par les critiques sur son mariage avec Luc Besson, elle se souvient

La défense de l’actrice a saisi la Cour de cassation d’un pourvoi contre cette dernière décision, car elle serait entachée d’irrégularités procédurales, aurait « dénaturé » certains éléments du dossier, et aurait aussi et surtout avalisé une procédure « inéquitable » depuis son origine, au détriment de l’actrice.

Une autre plainte en Belgique

Selon des éléments dont l’AFP a eu connaissance, le rapporteur a proposé fin janvier une non-admission du pourvoi à la Cour de cassation...


Lire la suite sur ParisMatch