Publicité

Accident mortel sur un blocage d’agriculteurs en Ariège : ce que l’on sait

Les trois occupants, placés en garde à vue, étaient visés par une OQTF.  - Credit:FRED SCHEIBER/SIPA / SIPA / FRED SCHEIBER/SIPA
Les trois occupants, placés en garde à vue, étaient visés par une OQTF. - Credit:FRED SCHEIBER/SIPA / SIPA / FRED SCHEIBER/SIPA

Les agriculteurs poursuivent leur mouvement de colère ce mercredi 24 janvier. Plusieurs autoroutes sont bloquées à travers la France en guise de contestation contre les difficultés de la profession. Un mouvement qui a été marqué, mardi 23 janvier au matin, par un accident de la route. Une femme d'une trentaine d'années et sa fille mineure ont été mortellement percutées par une voiture sur un barrage. Une troisième personne, le père de la famille, est toujours grièvement blessée à l'heure actuelle.

Les faits se sont déroulés aux alentours de 5 h 45 sur la RN 20, à hauteur de Pamiers (Ariège), entre Toulouse et Foix. Une voiture a foncé sur le barrage routier dressé par les manifestants. Selon le parquet de Foix, le véhicule arrivait de Toulouse et se dirigeait vers Andorre. Il est parvenu à emprunter la RN20 « malgré le dispositif mis en place pour en interdire l'accès », comme le précise le communiqué des autorités.

À LIRE AUSSI Quand les campagnes s'embrasentAlexandra Sonac, 35 ans, était éleveuse de bovins. Elle est morte sur le coup. Sa fille, Camille, était âgée de 12 ans. Conduite en urgence à l'hôpital, elle a succombé à ses blessures aux alentours de 19 heures.

Le profil des suspects

Les premiers éléments de l'enquête ne permettent pas de définir un éventuel caractère intentionnel. Les trois personnes à bord du véhicule, un couple et leur amie, tous d'origine arménienne, ont été interpellées. Placées en garde à vue, elles « sont actuellement entendues [...] Lire la suite