Publicité

AC Milan: le LOSC sort gagnant du litige Leao avec le Sporting

AC Milan: le LOSC sort gagnant du litige Leao avec le Sporting

Ouf de soulagement pour Lille dans l'épineux dossier Rafael Leao. En juin 2018, l’attaquant portugais décide de résilier unilatéralement son contrat avec son ancienne formation, le Sporting suite à des problèmes sportifs et financiers rencontrés par le club lisboète. Il rejoint le LOSC où il jouera une saison puis s’engage à l’été 2019 avec le Milan AC.

Le 19 mars 2020, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) condamne Leao à verser 16,5 millions d’euros au Sporting qui avait engagé une procédure devant une juridiction portugaise pour dénoncer la rupture unilatérale du contrat par le joueur. Le club portugais avait également saisi la FIFA qui avait finalement expliqué que le LOSC ne pouvait pas ne pas être solidaire du joueur dans cette affaire et devait donc participer à l’indemnisation du club portugais.

Le LOSC intéressé sur un futur transfert

Entre temps, le joueur brille avec Milan, et donne pleinement satisfaction aux dirigeants italiens qui veulent absolument le prolonger. La résolution de cette affaire devient donc indispensable pour toutes les parties qui décident de s’asseoir autour d’une table. D’autant que le temps presse puisque les intérêts augmentent. De 16,5 millions d’euros la somme monte à 20,6 millions (avec les intérêts donc). Après de longues négociations, une solution est trouvée.

Le joueur prolonge son contrat jusqu’en 2028 avec une très importante augmentation de salaire. Le LOSC accepte de payer 19,6 millions d’euros au Sporting (sur les 20,6 millions). Le joueur devra participer à hauteur de 1 million. Le Milan accepte de rembourser immédiatement le LOSC à hauteur de 90%, soit environ 18 millions d’euros et parie sur une plus-value (quasiment assurée) d’un futur transfert.

Au final, dans cette opération, Le LOSC parvient donc à ne verser de sa poche que 2 millions d’euros. Et sera en plus intéressé sur un futur transfert de Leao dont la clause libératoire est fixée à plus de 100 millions d’euros. Si le joueur devait être vendu, le LOSC récupèrerait près de 15 millions d’euros. Une opération plus qu’intéressante pour le club nordiste qui solde parfaitement ce dossier complexe qui aurait pu lui coûter très cher.

Article original publié sur RMC Sport