Publicité

30 ans du sacre de l’OM : revivez le match et les festivités en images

À jamais les premiers. Le 26 mai 1993, l’Olympique de Marseille a remporté la Ligue des Champions en s’imposant 1 à 0 face au Milan AC dans le stade olympique de Munich. Le club phocéen, alors présidé par Bernard Tapie, est ainsi devenu le premier français à soulever la « Coupe aux grandes oreilles ». Un exploit qui ne s’est jamais renouvelé jusqu’à présent.

Deux ans après s’être incliné en finale face à l’Étoile Rouge de Belgrade, l’Olympique de Marseille a l’esprit revanchard en arrivant sur le terrain. Raymond Goethals a aligné tous ses meilleurs éléments : Fabien Barthez, Franck Sauzée, Marcel Desailly, Pelé, Didier Deschamps, Basile Boli… Le douzième homme du match - le public marseillais - est lui aussi de la partie, prêt à donner de la voix.

À lire aussi « Le jour où j’ai gagné la Coupe d’Europe », par Bernard Tapie

« Cette fois, pas de pleurs »

Après avoir lutté pendant de longues minutes, subissant leur statut d’outsider et les attaques de Jean-Pierre Papin, les joueurs de l’OM parviennent à marquer en fin de première période. Un but sur corner, Abedi Pelé pour le tirer et Basile Boli pour le mettre au fond d’une tête rageuse.

À lire aussi ... un but a changé ma vie par Basile Boli

Bernard Tapie touche son rêve d’étoile du doigt et retient son souffle jusqu’au sifflet final. Celui de la première victoire européenne de Marseille ! Basile Boli court vers son public et s’écrit : « cette fois, pas de pleurs ».

L’euphorie gagne le terrain à l’entré...


Lire la suite sur ParisMatch