Publicité

Qui était Marwan Issa, le chef adjoint de la branche armée du Hamas tué par Israël ?

Dans la ville de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, le 18 mars 2024.  - Credit:Xinhua / Xinhua/ABACA
Dans la ville de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, le 18 mars 2024. - Credit:Xinhua / Xinhua/ABACA

Il faisait partie des terroristes les plus recherchés par Israël. Lundi, Washington a confirmé la mort du chef adjoint de la branche armée du Hamas, Marwan Issa, dans une frappe israélienne la semaine dernière. L'Etat hébreu, lui, n'a pas officialisé ce qui représenterait l'élimination du responsable le plus haut placé du Hamas depuis le début de la guerre.

Le numéro trois du groupe islamiste palestinien, Marwan Issa, « a été tué lors d'une opération israélienne la semaine dernière », a annoncé lundi le conseiller à la sécurité nationale de la Maison-Blanche, Jake Sullivan, lors d'une conférence de presse.

À LIRE AUSSI Guerre Israël-Hamas : des combattants palestiniens « éliminés » par l'armée dans l'hôpital al-ChifaL'armée israélienne avait fait état d'une frappe aérienne « dans le centre de la bande de Gaza, près de Nuseirat », contre une « base souterraine », qui était « utilisée par deux hauts dirigeants de l'organisation, (dont) Marwan Issa ». Israël n'avait toutefois pas confirmé sa mort.

Le trait d'union entre Mohammed Deif et Yahya Sinwar

Né en 1965 dans un camp de réfugiés de la bande de Gaza, Marwan Issa était l'adjoint de Mohammed Deif, le chef des brigades al-Qassam, la branche armée du Hamas. L'armée israélienne le considère comme l'un des cerveaux de l'attaque du 7 octobre. Le journaliste israélien Yoav Limor le décrit comme un « stratège hors pair », sorte de trait d'union entre Mohammed Deif et le leader du Hamas Yahya Sinwar.

Marwan Issa, qui a [...] Lire la suite