Publicité

À 78 ans, son mari continue de la tromper malgré une lourde opération

Edith (prénom d'emprunt), 72 ans, a été malheureuse pendant la majeure partie de sa vie conjugale. Et pour cause, son mari âgé de 78 ans est souvent allé voir ailleurs. "Je sais qu'il a eu trois relations extra-conjugales et qu'il discutait régulièrement avec des femmes sur des sites pornographiques interactifs" écrit-elle dans une lettre adressée à Deidre Sanders, conseillère attitrée du Sun. La septuagénaire a tenté de quitter son époux mais ce dernier a fait une crise cardiaque : "Partir au moment où il avait le plus besoin de moi n'était pas, à mes yeux, la meilleure chose à faire." Mais malgré un triple pontage, son compagnon a continué de la tromper.

Edith raconte avoir pris soin de son conjoint après sa lourde opération. À l'époque, elle était persuadée que les choses allaient s'améliorer : "M'occuper de lui jour et nuit nous a beaucoup rapprochés. Il était si reconnaissant et semblait vouloir changer son comportement. Il a même admis qu'il m'avait prise pour acquis." Elle était prête pour un nouveau départ. Malheureusement, son partenaire a replongé dans ses vieux démons en draguant ouvertement une paroissienne de son église. La septuagénaire a ensuite trouvé son deuxième téléphone sur lequel il échangeait avec cette dernière : "Je l'ai confronté et il a dit que c'était un flirt inoffensif."

Une dernière chance pour elle et son mari ?

Désemparée, Edith ne sait plus quoi faire : "J'ai pardonné à mon mari auparavant mais (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE J'aime deux hommes à la fois mais l'un d'eux est mort
Paris : il mendie dans un restaurant à l'aide d'un objet qui terrifie littéralement clients et personnel
Meurtre de Chloé, 5 ans, à Courbevoie : nouvelles révélations sordides sur l'affaire 
Fêtes des mères : pourquoi a-t-elle lieu en juin cette année ?
Disparition de Maddie McCann : "Ils savent quelque chose", ces mots troublants d'un policier